Budget : sept bonnes astuces pour économiser chaque mois
8 février 2019
Comment calculer son taux d’endettement ?
12 mars 2019
Afficher tout

Rachat de crédit : combien ça coûte ?

Combien coûte le rachat de crédit

Le rachat de crédit, ou regroupement de crédit, est une opération financière qui consiste à regrouper ses emprunts en cours. Elle présente plusieurs avantages pour le budget.

Mais comme toute opération financière, elle a un coût : quels sont les frais à prendre en compte ? Comment faut-il les calculer pour que le rachat de crédit soit intéressant ?

Quels sont les frais liés au rachat de crédit

Le rachat de crédit est une solution intéressante pour les particuliers qui ont besoin d’une trésorerie supplémentaire, ou ceux qui cherchent à y voir plus clair dans leur budget en baissant les mensualités des prêts en cours. Mais il faut également calculer les frais liés à l’opération financière en elle-même.

Plusieurs frais et indemnités sont en effet à prévoir :

  • Les indemnités de remboursement anticipé, ou IRA. Certains établissements bancaires parlent également de « pénalités ». Ce sont les frais qui peuvent être demandés par l’établissement qui a établi le crédit, dès lors que le capital restant dû est remboursé avant la date de fin prévue. Le montant de ces IRA ne peut excéder 3% du capital qui reste à payer. Il est précisé dans le contrat de souscription du prêt ;
  • La garantie ou l’assurance-emprunteur, selon le type de prêt qui a été souscrit ;
  • Et enfin, les frais de dossier. Ils sont généralement comptabilisés dans le dossier pour mieux vérifier si la demande est intéressante financièrement.

Comment savoir si le rachat de crédit est intéressant ?

En général, on estime qu’un rachat de crédit peut être intéressant lorsque le montant restant dû est important, ou lorsque la durée restant du prêt est supérieure à la durée déjà écoulée. Par exemple, si le remboursement de votre prêt est en cours depuis un an et qu’il reste 36 mensualités à rembourser. L’opération est aussi intéressante financièrement dès lors que le taux de crédit proposé est moins élevé que le taux initial.

Il faut aussi savoir qu’aucun frais de dossier ne doit être avancé tant que le dossier n’est pas finalisé et accepté. Les frais liés au rachat de crédit doivent être clairement compréhensibles. L’objectif reste toujours d’obtenir une solution intéressante financièrement, sans dépenses supplémentaires !

Photo ©Unsplash